TCA's world

TCA's world

J'en ai tellement marre.

168 appréciations
Hors-ligne
J'était tellement contente d'être moi quand j'était petite. Je m'était dit que j'avais toute une vie à construire et que un jour, j'allait réussir à marquer les esprits, que j'allais avoir ma place dans le monde, au moins une toute petite dans l'encyclopédie de l'existence. J'était juste heureuse d'être moi. J'avais l'impression que tout était parfait.

Je ne sais pas ce qui à changé pour que ma vie bascule. Mon poids n'arrête pas de monter et de descendre, mon alimentation est instable. Mes pieds sont ravagés d'ampoules et je n'arrête pas de me cogner partout. Je suis fatigué, je n'arrête pas de penser à mourrir, et puis en même tant, je me dis que c'est tellement temps de mourrir à cause des kilos.
C'est tellement injuste putain! Je suis encore une petite fille, mais les gens autour de moi me prennent déjà pour une adulte. Pourquoi moi et pas les autres filles de mon âge!? Pourquoi c'est moi la grosse? Pourquoi c'est moi la fille bizarre?
Je voudrais redevenir toute petite, repartir de zéro, ne jamais grossir, être aussi naïve et superficiel que les autres. Je suis triste depuis mes 7 ans! Et je me trouve grosse depuis mes 6 ans! J'ai commencer mon régime à 10 ans, à 10 ans je m'affamais déjà. Jamais je n'ai eu le droit de manger, de vivre, de m'amuser sans culpabilité. Il y avait toujours des interdits que je me fixais. Et c'est toujours pareil. Quand est-ce que ça s'arrête?
Quand ce ne sera plus mon cerveau, ce sera mon corps qui sera abimé par toute ses années de régime et de blessures.
Je sais que j'ai la belle vie comparer à d'autres, mais je suis quand même triste, si triste. Je veux juste que quelqu'un se rende compte de mes problèmes pour de bon, je voudrais aller chez le médecin, peut être même à l'hôpital, je voudrais que quelqu'un voit mes TCA. Je ne veux plus être grosse, je veux juste vivre. Sans tout ce poids sur mon dos.
Merci d'avoir lus jusque là et encore désolé de me plaindre sans cesse.
À bientôt, et bon courage.
Ida, 14 ans, Boulimie-anorexie (non diagnostiqué)
IMC départ: 24.7 / IMC actuel: 25.2 / IMC objectif: 18.1
"Come as you are, as you were, as I want you to be..."

439 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir,

Ida, tu es une petite fille, oui, mais une petite fille extraordinaire. Je vais te dire quelque chose que je déteste entendre, mais tu es courageuse. Tu es triste, mais tu te bats, même si c'est dur. Tu es toujours là. Tu peux regretter ta petite enfance, cette époque où tu étais insouciante et naïve. Mais qui n'a aucun regret ? Ida, tu dois prendre confiance en toi et en la beauté de ton âme. Tu sais marquer les esprits, tu fais du bien à beaucoup de gens ici, et je n'ai aucun mal à m'imaginer qu'il en va de même avec ton entourage. Et c'est d'autant plus courageux et touchant que tu le fais malgré ta souffrance. Ida, tu as ta place dans le monde. Tu fais partie de ceux qui changent la vie. Tu es un rayon de soleil. Seulement, parfois, les rayons de soleil peuvent se voir assombris lorsqu'ils traversent une vitre sale. Tu as le droit d'avoir des hauts et des bas. Mais mourir pour une histoire d'alimentation, ce n'est pas une belle mort, c'est une petite mort, celle qui conduit à l'oubli de l'esprit. On se souviendra de toi comme de la fille qui est morte parce qu'elle n'aimait pas son corps. Mais dans cette situation, on connaîtra l'existence de tes TCA. Mais ce n'est pas la solution. Depuis ton plus jeune âge, tu maltraites ton corps. Ida, tu oublies que ton corps est ton meilleur ami. C'est lui qui permet à ton cerveau de fonctionner à fond et de faire de toi cette belle personne que tu es. Lorsque tu maltraites ton corps, tu maltraites ton cerveau. C'est comme lorsque tu ne mets pas d'essence dans ta voiture : comment veux-tu qu'elle avance ? Lorsque tu te convaincs que ton corps est gros et que tu ne l'aimes pas, tu maltraites ton cerveau. C'est comme lorsque tu as une machine très perfectionnée qui marche très bien mais que tu mets à la casse parce qu'elle est rouillée : comment veux-tu qu'elle marche correctement si tu la juges sur son physique et la rejettes pour ça ? Ida, tu peux changer tout ça. Tu peux aimer ton corps, manger, vivre, t'amuser sans culpabilité. Ton surpoids ne te cause aucun problème de santé. Malheureusement, tes régimes et tes restrictions vont finir par le faire. Tu vas abîmer ton corps, détruire ton meilleur ami, mettre ta voiture en difficulté, amener ta machine à la casse. Ida, tu dois faire preuve d'un courage que tu n'as encore jamais connu jusqu'ici. Il faut que tu révèles à tes parents l'existence de tes TCA. Ils sauront quoi faire, tu verras des spécialistes, tu seras soignée, tu réapprendras à aimer ton corps. Ne reste pas dans la souffrance. Tu es une superbe personne. Ta différence est une force. Alors puise-la, ça te fera du bien.
17 ans / 1m53 / 36kg
Objectif : 39kg / Guérison
Anorexie mentale / Non vomitive / Diagnostiquée
Suicidaire / Ehlers-Danlos / Fibromyalgie
Je ne connaîtrais pas la peur, car la peur tue l'esprit.

168 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir,

Je me suis calmé depuis que j'ai écrit ce message, je suis moins triste. Je suis heureuse de lire tes mots, ça m'a fait du bien, et c'est merveilleux, vraiment de m'aider comme ça... seulement:

Je ne suis pas la même personne derrière l'écran. Je suis froide, solitaire, je ne suis pas drôle, et surtout, je fais beaucoup de mal aux gens. Sans le vouloir bien sur, j'ai perdu des tas d'amis à cause de ça. Là, ce n'est pas pareil, derrière un écran on a le temps de réfléchir à ce que l'on vas dire, de trouver les bons mots, on ose dire des choses que l'on aurait jamais dit face à face.
Avant d'écrire ici, je ne disais jamais "merci" ou "prend soins de toi" ou "tu es une personne extraordinaire".
Je n'ai même jamais dit "Je t'aime" à quelqu'un. Je suis paralysé par la timidité.

Sur internet, on ne peut voir que mon esprit. Et j'en suis heureuse, parce que je suis fière de mon imagination et de ma "philosophie". Mais on ne voit pas mon corps sur internet. On ne voit pas à quoi je ressemble.
Dans la vraie vie, c'est la première chose qu'on voit. J'ai l'impression qu'a l'intérieur de moi, je suis censé avoir un corps maigre, comme si j'était née dans le mauvais corps.

Je vais attendre de voir un médecin ou en parler à une infirmière scolaire, un psy, dès que 'occasion se présentera, je ne peut pas rester comme ça.

Sur ce, j'espère ne pas t'avoir fait de mal avec cette réponse, j'ai toujours peur de blesser sans le vouloir.
Je voulais te dire merci pour tout, je voulais te souhaiter bon courage, te dire de prendre soins de toi. Écrire toutes ces phrases positives que je n'ai jamais pus prononcé.
Mille merci pour tout.
Je suis d'accord, je ne peut pas remonter le temps, je dois avancer et accepter mon corps... même si je sais que je n'y arriverais pas.
Bonne nuit.
Ida, 14 ans, Boulimie-anorexie (non diagnostiqué)
IMC départ: 24.7 / IMC actuel: 25.2 / IMC objectif: 18.1
"Come as you are, as you were, as I want you to be..."

439 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir,

Heureuse de te savoir calmée et moins triste depuis ton premier post.

Tu sais, c'est l'esprit en lui-même qui importe, et pas ce que tu en fais. Derrière l'écran, avec tes amis, ta famille, tu peux te montrer impulsive, tu ne prends pas le temps de réfléchir, tu agis dans le feu de l'action. Tes actions ne définissent pas qui tu es au fond de toi. Tu es timide, tu manques de confiance en toi, et ces traits se dévoilent par des actions froides, lointaines, peut-être même impersonnelles, si j'en crois ce que tu sous-entends. Ce n'est pas ce que tu es. Oui, tu fais beaucoup de mal aux autres, mais ce n'est pas ça, la véritable Ida. La véritable Ida, c'est celle qui ose, celle qui est sans cesse après donner des conseils et aider les autres, celle qui fait de l'humour pour détendre l'atmosphère, celle qui réconforte, celle qui soutient, celle qui dit les choses telles qu'elles sont. Oui, cette Ida est noyée dans sa timidité, et ça l'empêche d'être comme cela avec son entourage, mais ce n'est pas perdu. Penses-tu réellement que chaque personne ici est telle qu'elle se montre sur ce forum, dans sa vie quotidienne ? Les gens que je côtoie IVL admirent ma patience et ma gentillesse, mon positivisme et mes bons conseils. IRL, je suis gaffeuse, pessimiste, pénible, une vraie teigne, en somme. Sauf que ce n'est pas la vraie Justine. C'est comme cela pour tout le monde. Sur Internet, on peut relativiser, réfléchir plus longuement, se montrer tel qu'on est réellement sans rien risquer. Tu n'es pas seule. Alors oui, IRL, la première impression que les gens ont de toi, c'est l'image que ton corps renvoie. Si tu es petite, ronde, plutôt souriante et que tu t'habilles de manière plutôt excentrique, tu seras toujours catégorisée comme la petite grosse rigolote. Si tu es maigre, grande, toujours habillée en sombre et introvertie, tu seras toujours vue comme la fille dépressive. Tu auras beau être tout le contraire, c'est l'impression que tu donnes physiquement qui l'emporte. Les gens ne me croient pas quand je dis que je suis borderline, anorexique et que j'ai trois maladies orphelines, parce que je suis toujours souriante, habillée en rose et autres couleurs voyantes, toujours là pour les autres, à jamais me plaindre alors qu'en fait j'ai juste envie de mourir. IRL, les gens jugent et se base sur l'impression que tu donnes. C'est cette impression qui reste. Je pense que rares sont les gens satisfaits de leur corps. On a toujours quelque chose à se reprocher. Mais ton apparence n'est pas qui tu es, il faut le montrer, ou t'en foutre. Sinon ça va te pourrir l'existence.
C'est une très bonne décision, de choisir d'en parler à quelqu'un. J'espère que l'occasion se présentera rapidement.
Ta réponse ne m'a pas blessée, j'espère qu'il en va de même pour la mienne et que je n'ai pas de trop raconté ma vie.
Et, Ida, rien n'est perdu. Tu es capable d'accepter ton corps. Tu dois te percevoir d'un oeil nouveau. Regarde tout ce qui te plait chez toi physiquement. Regarde ce qui peut plaire aux autres, ce sur quoi tu es complimentée. Tous les jours, cherche un nouvel élément, un nouveau détail. Tu verras, tu aimes déjà ton corps.
Prends bien soin de toi, ne perds pas espoir. On est là si tu as besoin.
Bonne nuit
17 ans / 1m53 / 36kg
Objectif : 39kg / Guérison
Anorexie mentale / Non vomitive / Diagnostiquée
Suicidaire / Ehlers-Danlos / Fibromyalgie
Je ne connaîtrais pas la peur, car la peur tue l'esprit.

168 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir

Je ne sais pas comment te le dire, mais tu m'a vraiment aidée merci beaucoup, vraiment.
Ma réponse est lamentable par rapport à l'immense pavé que tu m'as écrit.
Oui, je suis d'accord, bien sur, avec tout ce que tu as dis.
Merci pour tout.
Tu es une personne extraordinaire qui sait trouver les bons mots, tel que je te connais IVL en tout cas.
Prends soins de toi.
Bonne nuit.
Ida, 14 ans, Boulimie-anorexie (non diagnostiqué)
IMC départ: 24.7 / IMC actuel: 25.2 / IMC objectif: 18.1
"Come as you are, as you were, as I want you to be..."

439 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,

Je suis ravie de savoir que je t'ai aidée !
Ne t'inquiète pas pour la longueur de ta réponse, c'est sa qualité qui importe.
Je te remercie pour tout ce que tu dis et fais pour moi.
Plein de courage ❤😘💪🍀
17 ans / 1m53 / 36kg
Objectif : 39kg / Guérison
Anorexie mentale / Non vomitive / Diagnostiquée
Suicidaire / Ehlers-Danlos / Fibromyalgie
Je ne connaîtrais pas la peur, car la peur tue l'esprit.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1771 autres membres