TCA's world

TCA's world

Ma vie (je m'ennuie)

31 appréciations
Hors-ligne
Pour commencer, force et courage a ceux qui lirons la suite, ça va être long (mais vous inquietez pas ça finis bien) mdr. 
J'ai vécu, pour commencer fort, du harcèlement dès le cp. Au départ c'était en mode "haha t'as pas d'amis" et ça venais de la part de filles dîtes populaire ce qui a engendré chez moi un rejet pendant très longtemps des personnes comme ça, et aussi (très important) la pensée que si une personne était populaire, elle était donc forcement méchante, donc je fait tout pour ne pas être comme les filles populaires, ou normales en général (je haissait le rose, les robes etc). Ensuite, j'ai déménagée dans la campagne, la vraie. Mon père c'était fait licencié, donc nous vivions dans la maison familiale par defaut, ma mère elle travaillait à Paris et revenait uniquement les week end. 
Au collège, on me chariait sur le fait que j'étais très petite (1m30 pendant trop longtemps haha), que je suis rousse et que j'étais pas à la mode (l'argent ne coullait pas à flot), de la part de personnes que je considerait comme mes amies hahahhaah..
Ensuite j'ai déménagée pour la 4eme à Paris, et la les pb on commencé halalah vous etes pas prêt. 
J'avais comme passion le violon (passion moyenne), et un prof m'en a dégoûté littéralement. Donc je me suis tournée vers le dessin. Mon papa était devenu aigri comme jamais, chez moi c'était vraiment la prison. Puis je suis allée au lycée et là c'est le drame. J'ai eu une amie que je vais appeller samantha (non je deconnes c'est son vrai prenom, hé oui je dénonce), qui m'a pourrie la vie pdt 3 longues années. Elle faisait tout pour que les autres personnes et moi même pensions qu'elle etait supérieur a moi et moi inférieure à elle. Donc c'était des insultes tout le temps, mon prenom n'existait plus. Comme je suis bizarre (bon ajd c'est un compliment, mais avant je le prennais vraiment mal) elle le démontrait au gens par tout les moyens, surtout les personnes que je ne connaissait même pas ! Donc en racontant des anecdotes "géantes" de ma vie et tout. 
D'un autre côté, chez moi c'était pas la joie, avec une mère qui me rabaissait a cause de mes soit disant rondeur (alors que non vraiment pas haha) en mode "tu dois etre complexée par ton ventre non ?" , qui me disait que la depression c'est normal, bah ouiii.  Mon père avec qui je menguelais tout tout tout les soirs. Un ex dégoûtant (un rat d'égout, même mes chats en veulent pas) qui voulait juste de quoi sustenter ses bijoux de familles. La scarification est venue, la depression avec, les crises d'angoisses aussi et ma pote l'insomnie tant qu'à faire. 
De très mauvaises relations familiales; amicales et amoureuse. 
Puis j'ai decouvert la fumette avec mon ex pote, et c'était tout les jours pendant 2 ans. Ne faites jamais ça, aujourd'hui j'ai une mémoire de merde, mais vraiment, pour le bac cetait un enfer. Et j'ai decouvert un autre truc, la codeine, alors la encore pire, ça te detruit le coeur, les reins, le foie, l'estomac cest incroyable, puis l'alcoolisme. Donc je collectionnais les addictions.  Puis j'ai rencontré mon copain actuel il y a 2 ans, et la finis la scarification du jour au lendemain, beaucoup de choses sont allées mieux( même si jetais toujours en depression et tout). Je passe mon année de terminale, toujours dans le même lycée avec le même entourage. Mais je decide de suivre une thérapie, avec une psy incroyable !
Je finis ma terminale par un echec cuisant, je n'ai pas eu mon bac. Et là c'était le declic, j'ai décidé du jour au lendemain d'arrêter toutes mes relatiosn avec les potes nocifs du lycée, y compris Samantha. Elle menfermait dans sa jalousie, elle bouffait toute mon energie. Donc c'était la delivrance. C'était dur de lui faire comprendre ça mais bon. Je décide donc pour ma 2eme terminale de vivre chez mon grand pere, parcque la relation avec mon père est beaucoup trop nocive pour me permettre d'avoir mon bac. Je vivais donc avec ma soeur (j'en ai 3) qui a ensuite déménagée. Tout se passait super bien avec elle, on rigolait bien et tout. Puis mon autre soeur est venue, elle est très sensible et critique, elle impose sa personne et comme j'ai une personnalité très cash ça va pas ensemble. Elle est boulimique et moi anorexique (enfin je crois) du coup, que des problemes niveau bouffe. 
Cette année j'ai appris à prendre de la distance face au pb des autres et à a me protéger. Comme je cherche absolument à écouter et regler les pb des autres, ça me mettais le moral très bas. Maintenant je sais aider les gens sans à côté avoir le moral plombé et tout. J'ai appris à avoir des relations saines pour la première fois de ma vie. A vivre une relation à distance (monsieur est en thailande depuis 8 mois, ayayay). J'ai su que je suis zèbre (haut potentiel, enfant précoce, ce que vous voulez) et que j'ai  de la depersonalisation (très long à expliquer, j'écrirai un sujet dessus).  
Je vous avais dit, ça se finis bien. Apres ça se trouve tout iras mal demain mais bon. 
J'ai certainement zappé des trucs. Si vous comprennez pas des choses, dites moi. 
Voilà, bon courage a ceux qui ont lus, bisous !
18 ans
Poid de départ: 57kg (en mars)
Poid voulu: environ 45kg
Insomnie, dépression, dépersonalisation, anxiété, zèbre. Anciennement suicidaire et mutilation.

482 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,

Je suis désolée de ne lire ça que maintenant, je ne comprends pas pourquoi ton sujet n'est pas apparu dans mes notifications.

Je ne sais pas par où commencer.
Je suis fière de toi.
C'est drôle, parce que tes éléments néfastes sont mes éléments déclencheurs, et tes bons éléments ont causé mon état d'âme déprimé, mes questionnements et mon désamour de la vie et de moi-même.
Bien sûr, nos histoires ne sont pas comparables, la mienne n'est rien, à côté de toutes les histoires affreuses que tout le monde ici peut raconter. Ce forum m'a appris à relativiser.
Tu es quelqu'un de fort, pas pour ce que tu as vécu, mais pour ta résilience, pour comment tu as rebondi. Tu as choisi d'être en paix à l'intérieur de toi, avec ton histoire, ton vécu, tes problèmes, à n'importe quel moment. Il n'y a pas de haine dans ce que tu as écrit. Tu n'en veux à personne. Tu as tout simplement accepté que pour devenir une meilleure version de soi-même, il faut passer par des événements troublants, car ce sont ceux qui nous permettent le mieux d'apprendre et de grandir. Tu as su tirer ta force de tes faiblesses.

Sois fière de toi. Le meilleur reste à venir.
18 ans / 1m53 / 37kg
Objectif : 39kg / Guérison
Anorexie mentale / Non vomitive / Diagnostiquée
Suicidaire / Ehlers-Danlos / Fibromyalgie
Je ne connaîtrais pas la peur, car la peur tue l'esprit.

31 appréciations
Hors-ligne
C'est trop gentil chou ! Je sais pas quoi dire non plus a part que je m'étais trouvée dans une situation ou soit je me suicidais pour ne plus vivre mes problèmes, soit je les assumais et j essayais de faire quelquechose pour arranger ma vie. Ça c'est fait tout seul, avec le temps. Et c'est la même regle pour tout le monde. Pour toi aussi, le plus vite possible j'espère !
Soit fière de toi aussi, tu es incroyable !
18 ans
Poid de départ: 57kg (en mars)
Poid voulu: environ 45kg
Insomnie, dépression, dépersonalisation, anxiété, zèbre. Anciennement suicidaire et mutilation.

482 appréciations
Hors-ligne
C'était sincère ;)
Tu as fait le bon choix, même si c'était inconscient. Cela montre qu'au fond de toi, tu as su trouver la force de remonter la pente. Même s'il a fallu que tu tombes au plus bas pour en arriver là, ça en valait la peine ! Continue tes efforts, tu es capable de tout !
Et merci beaucoup, une fois encore !
18 ans / 1m53 / 37kg
Objectif : 39kg / Guérison
Anorexie mentale / Non vomitive / Diagnostiquée
Suicidaire / Ehlers-Danlos / Fibromyalgie
Je ne connaîtrais pas la peur, car la peur tue l'esprit.
Profil supprimé


4 appréciations
Hors-ligne
Chacun à son bagage et certzins sont très lourds. Je sais de quoi je parle.
Et bravo à toi, tu réussis à surmonter tout ca et a aller de l'avant, tu fais encore mieux que ca, tu aides ton prochains 
J'aime bien faire sourire les gens, c'est con mais ca fait du bien ^^
Continue sur cette lancée :3

31 appréciations
Hors-ligne
Merci beaucoup @Dreams@ et @Fireflies@ ! Vous êtes adorable, courage a vous aussi !
18 ans
Poid de départ: 57kg (en mars)
Poid voulu: environ 45kg
Insomnie, dépression, dépersonalisation, anxiété, zèbre. Anciennement suicidaire et mutilation.
Profil supprimé


31 appréciations
Hors-ligne
Trop choupi, merci !
18 ans
Poid de départ: 57kg (en mars)
Poid voulu: environ 45kg
Insomnie, dépression, dépersonalisation, anxiété, zèbre. Anciennement suicidaire et mutilation.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1823 autres membres