TCA's world

TCA's world

Est-il possible de guérir ?
__Love__

E

767 appréciations
Hors-ligne
Je pense qu'on peut s'en sortir, mais la maladie est toujours là, et c'est très facile de retomber dedans.. Il me semble que la plupart des anciennes anorexiques gardent des habitudes, des tocs.. et en plus c'est souvent l'expression d'un mal être plus profond qui peut se manifester autrement.. par exemple si on passe de l'anorexie à la boulimie, ou à la scarif, à l'alcool, les médocs, c'est pas une guérison en soi..

Ce que je veux dire c'est que je pense que je pourrais remanger normalement un jour, mais la pensée derrière sera toujours là "je mange, combien de calories, est ce que je vais grossir ? ça représente X calories, c'est équivalent à X pains au chocolat, est ce que les gens me trouvent grosse? trop grosse pr manger ? etc etc"
19 ans, 1m68, Bv, no meat please !
Poid de départ : 70 ou 75 ???
poid actuel : je veux pas me peser pour l'intant
objectif n1 : 55
Objectif n2 : 52-53

2788 appréciations
Hors-ligne
Très bonne question..... j'ai pas la réponse..... :sors:
Age:26 ans Taille: 1,67m
Poids le 01/05/2015= 60,9 kgs! Poids le 01/07/2015=58,4 Objectif: 53 kgs et plus jamais de crises
Boulimique et hyperphage, Stressée et angoissée de la vie

40 appréciations
Hors-ligne
Sincèrement je pense que on ne peut pas guérir d'anorexie, tout ce qu'on peut faire c'est vivre avec et ce que les autres appellent guérir c'est juste le fait que la personne arrive à dominer la maladie lorsqu' elle arrive à couper la parole à ana et à la faire taire quand elle lui dit de pas manger ces frites ou ce dessert pleins de gras! Je dis bien couper la parole car une chose est sure elle n'arrêtera jamais de parler et honnêtement pensez vous vraiment redevenir normale après avoir vécu cet enfer , après être devenue une calculatrice ambulante, une pro de la nutrition, un cerveau hyperactif? Moi je dis que c'est impossible même si ma psy dit le contraire. On ne guéri pas! Soit on domine la maladie soit elle le fait!
Age: 20 ans
Taille: 1m67
Objectif poids : 50kg puis 43
Tca: oui ( anorexie et boulimie diagnostiquées)
divine

je n'arrête pas de me poser cette question... selon la réponse ça me fait peur.

482 appréciations
Hors-ligne
En guérir je ne sais pas, mais que ça nous bouffe moins la vie ça serai deja un exploit en tous cas !
23 ans-1m60 TCA: non diag mais BV/BNV

11 appréciations
Hors-ligne
ça serait surement super... Mais je suis du même avis que vous toutes, je pense que c'est le genre de maladie qui doit toujours laisser des traces...
age : 17 ans
taille : 1m76
poids actuel : 55kg
objectif n°1 : 50 kg

229 appréciations
Hors-ligne
@Ellen@ t'as tout résumé !
Age : 23 ans / Taille : 1m68
Objectif : 50 kg
TCA : BV et BNV non diagno
Autres : Fâcheuse tendance à m'attacher à l'inaccessible.


760 appréciations
Hors-ligne
oui sa laisse des traces...avant tout je crois qu'il faut en trouver la sorce et voir comment approcher le probleme changer se qui peut être changer accepter se qui peut l'être pour pouvoir voir un début de guérisson...sa sera a tout le moins sa ...et apres les tocs reste pour sur mais sa sera peut-être plus facile a géré...

23 ans hyperphagie, dépressive et dépersonnalisation...j'écrit aussi comme une enfant de 8ans...1er objec

3224 appréciations
Hors-ligne
D'après les experts, oui mais d'après les récits, partiellement.
je pense comme Ellen, qu'il y aura toujours des traces malgré le fait qu'on semble avoir guéri.
je suis enceinte, je mange normalement en ce moment et tout le monde pense que je suis guérie... mais je pense toujours au nombre de calories, je me pèse chaque jour et j'essaie même de prévoir ma prise de poids pour savoir en combien de temps je peux tout reperdre suite à la grossesse...
l'addiction des chiffres reste... c'est devenu un toc implanté dans le cerveau et même si je me bat contre cela...
bref, j'imagine que c'est un peu la même chose pour tout le monde ayant vécu les tca.
Age : 29 ans, québécoise, 1m74, poids inconnus FTS (fuck that shit)
Objectif: un corps ferme, I want to be FIT not skinny!
Ano/Boulimie/Bordeline diag
maman

137 appréciations
Hors-ligne
Pour ma part je pense que plutôt que de parler de guérison, il faudrait parler d'évolution. A mon sens, changer radicalement sa façon d'être, de faire et de penser, comme si nos manies et angoisses n'avaient jamais exister, c'est impossible.
Cette maladie fait partie de nous, elle nous marque pour toujours.
Néanmoins je pense aussi qu'il est possible de voir les choses différemment, de vivre la maladie moins radicalement et d'être plus en paix avec sois même.
Dans tout les cas le chemin est long, la bataille difficile. Mais ça en vaut certainement le coup.

* Age: 18ans
* Taille: 1m64
*Objectif poids: Indéfini.. 42kg?
* Tca: Oui (BV non diagnostiquée)

5573 appréciations
Hors-ligne
Moi je suis dans l'espoir, j'espère un jour... Mais bon... (j'y crois pas trop )
32 ans ~ 1m53 ~ Ano-boulimique diag. ~ Objectif : 47 kg
Autre : Bipolaire, borderline et tarée


__Love__

Oui je me doutais que ça laisserai surement des traces . En tant que boulimique je pense que à la moindre frustration et ce pendant toutes ma vie je serais obliger de faire quelque chose pour éviter de trop penser à la bouffe . J'essaye de me tourner vers le sport dans ces cas là mais dur dur ... Vous pensez que c'est plus l'anorexie qui laisse des marques vu vos messages non ?

760 appréciations
Hors-ligne
Chérie,je crois que peu importe le tca on reste marquée

23 ans hyperphagie, dépressive et dépersonnalisation...j'écrit aussi comme une enfant de 8ans...1er objec
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Débat Et des haut.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1872 autres membres