TCA's world

TCA's world

"déf, anataraxie : absence de douleur, contrôle et perfection"

11 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à toutes(s),

Je préfère ne pas dévoiler mon vrai prénom (ou alors plus tard, si nous faisons plus ample connaissance), mais vous pouvez m'appeler Luna. J'ai 19 ans, et je suis étudiante en psychologie (le comble, dirais-je ahah).
Je ne sais pas trop par où commencer, c'est difficile, il y a tant à dire. Disons que je côtoie l'univers des troubles alimentaires depuis mes 13 ans. Je suis passée par tous les troubles; j'ai connu une phase anorexique de mes 13 à mes 14 ans, suite à ça je suis devenue hyperphagique (ce que j'ai été également toute mon enfance, sans le savoir et sans avoir été suivie ou diagnostiquée, on remerciera mes parents qui ne se sont jamais inquiéter de me voir manger pour 10 et grossir anormalement...) jusqu'à mes 16/17 ans. Depuis, j'alterne entre phases anorexiques et boulimiques (non-vomitives). Mon poids fait sans arrêt le yoyo, je peux perdre jusqu'à 30kg en quelques mois et les reprendre aussitôt. Mon rapport à l'alimentation est catastrophique, apocalyptique même dirais-je, la nourriture est mon pire ennemi. Soit j'englouti tout sur mon passage, soit je me mets à m'affamer avec vigueur et conviction. Impossible de trouver un juste milieu, je ne peux ni manger sainement sans finir par me restreindre à mort, ni me faire plaisir en mangeant ce que j'aime sans me goinfrer. Et c'est devenu invivable.
En ce moment, je suis en période restrictive, les résultats parlent d'eux-même; 7,2kg perdus en 12 jours. Mon plus grand record il me semble, d'ailleurs. Je ne dépasse pas les 500 calories. Je sais que c'est mal, mais ça fait du bien. Parce que je me sens dans le contrôle, c'est illusoire, je le sais au fond, mais je n'en ai pas conscience au final. Je me sens bien et j'ai envie de continuer, peut-être que si j'élimine tout ce poids de boulimique, je me sentirai mieux? Peut-être pas. Je ne sais pas, mais je ne peux pas rester comme ça. J'ai vraiment besoin de maigrir, physiquement et mentalement.
Mais seule, je finis toujours par abandonner et à me laisser guider par mes tendances boulimiques/hyperphagiques, je mange pour combler le vide de ma vie, qui est assez grand, bien sûr tout est lié. Mais je préférai que ce soit moi; le vide. Je me sens déjà assez nulle et inutile, très peu jolie qui plus est, je n'ai pas besoin en plus d'être grosse. 
Je suis donc ici pour trouver un soutien et puis surtout, un exutoire où vomir mes pensées et tous ces mots, que je ne peux dire, à personne dans ma vie réelle.
Je m'excuse d'ailleurs pour ce loooong pavé, mais j'avais beaucoup à expliquer.
Sinon, je mesure 163 cm, je pèse tellement que je n'oserai l'écrire mais j'ai un surpoids important (really, ce n'est pas de la dismorpho', la balance ne ment pas et l'IMC non plus (supérieur à 25)). J'aimerai atteindre le poids final de 42kg. Mais ce que je souhaite surtout, c'est entrer dans la barre des 40. 45/46kg est un poids stable qui me conviendrait, je pense. C'est mince, certes, mais je le vois comme une sorte de garantie... Si la boulimie s'incruste, je veux avoir de la marge, d'où aussi les 42kg.
Je ne sais pas combien de temps ça va prendre et c'est horrible, j'aimerai que ce soit demain.
Au niveau de mon programme, j'en ai pas trop. Mon objectif de base au niveau apport calorique, était de ne pas dépasser les 800 kcal, ce que je fais largement. Je ne suis pas encore trop mise au sport, je voulais d'abord "fondre", mais en ce moment je stagne, du coup je pense commencer à intégrer un peu de cardio et de muscu à mes journées. J'aimerai booster mon métabolisme, qui semble bien ralenti.
- Quelque chose d'important : je vis seule, donc je suis entièrement maître de mon alimentation et de mon programme sportif. Je mange juste une fois par semaine chez mes grands-parents (mon cauchemar, gras, gras, gras et re-gras). Je suis pesco-végétarienne (je mange du poisson) également.
Dernière info; outre les tca, j'ai des tendances dépressives assez importantes, allant de la simple dépression saisonnière aux idées suicidaires et à l'auto-mutilation, même si je vais bien mieux. L'hiver est toujours une très mauvaise période pour moi, du coup en ce moment, je ne vis pas ma meilleure vie mdr.
Voilà, je pense avoir BIEN fait le tour de toutes les infos importantes à mon sujet, un très grand bravo si vous êtes arrivées jusque ces dernières lignes ahah, j'écris et parle souvent trop, mea culpa. 
En tout cas, je suis heureuse de vous avoir trouvé et j'ai hâte de vous rencontrer. 


Age : 19 ans
Taille : 1m63
Objectif poids : 42kg
TCA : oui (hyperphagie+boulimie+anorexie non diagnostiquées)
Autres : - tendances dépressives et suicidaires
- pesco-végétarienne

La lune est un squelette.

453 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Luna !

Merci beaucoup pour cette description très complète, mais aussi très bien écrite, aussi bien sur le plan orthographique que sur le plan syntaxique. 
Il est possible de ressentir un grand traumatisme lié à ton enfance et toute la rancœur accumulée à ce sujet par le biais de tes mots.
Tu es au bon endroit ici, et tu verras que la communauté est très soudée et forme une vraie famille, aidante et aimante, qui s'aide non seulement à perdre du poids sainement, mais aussi à se soutenir dans les petits tracas du quotidien.

Sache que tu es une belle personne. Je suis heureuse que tu nous aies trouvés, et tu dois remonter ton estime de toi-même au plus crisse. Si tu en as la possibilité, tiens un carnet journalier, ici, sur papier, sur ton téléphone ou sur ton ordinateur, sous forme de blog, de dessins, de tout ce que tu veux du moment que cela te plait, et dans lequel tu noteras chaque jour tout le positif de ta journée, sans rien penser de mal, tous les compliments que tu as reçus, tout ce que tu as réussi à faire, tes bonnes notes, quelque chose de bon que tu as mangé, les grammes ou kilos que tu as perdus depuis ta dernière pesée, un cadeau que tu as fait ou reçu, un bon moment partagé avec quelqu'un que tu aimes, n'importe quoi du moment que c'est positif. Tu es d'accord avec ça ?

Sinon, pour augmenter ton métabolisme, j'ai quelques petites choses à te proposer. Pour commencer, contrairement à ce que tu pourrais croire, il te faut manger de manière régulière. Fais cinq ou six petits repas par jour, car si tu réduis tes apports caloriques, ton organisme va se mettre en mode « famine » et va donc se mettre à fonctionner plus lentement. De plus, à chaque fois que nous mangeons, notre corps s’active pour digérer et brûle donc des calories.
De plus, il y a quelques petits trucs à faire au niveau de ton alimentation, et qui ne prennent pas la tête à Papineau. Premièrement, privilégie les protéines. Tu es pesco-végétarienne, alors il y a certains poissons "mieux que d'autres", c'est-à-dire les poissons gras tels que le hareng, le maquereau, la sardine, le thon, et le flétan. Il faut aussi consommer de nombreux aliments à base de graisses végétales, comme la noix de coco, les noix de cajou, les pistaches, les amandes, les noix du Brésil, les graines de lin, de tournesol, de courge, ou de sésame, ainsi que les olives et les avocats.
Ensuite, niveau boisson, il te faut boire beaucoup d'eau froide, de thé, et de café. Des études ont prouvé que boire 2 grands verres d’eau froide augmente de 30% notre métabolisme pendant les 90 prochaines minutes. Plus l’eau est froide, plus le corps va dépenser de l’énergie pour la réchauffer puis en assimiler les nutriments. Pour ce qui est du thé et du café, des études ont montré que le café et le thé, en plus d’être dépourvus de calories, contribuent à augmenter le métabolisme de base pendant 150 minutes. D’autres études ont montré que consommer 250 mg de caféine (et donc de théine puisque c'est la même chose) à chaque repas peut augmenter le nombre de calories dépensées pour métaboliser le repas de 10%. 
Enfin, il te faut manger épicé et piquant. Certaines épices comme le curcuma, le poivre, la cannelle, le paprika, les clous de girofle ou le piment limitent les effets négatifs des graisses et amplifient le métabolisme.
Tu peux aussi prendre des douches froides et faire vingt minutes de sport intensif, tel que la cardio, par exemple.

En espérant t'avoir aidée.

Au plaisir de te croiser de nouveau !
17 ans / 1m53 / 36kg
Objectif : 39kg / Guérison
Anorexie mentale / Non vomitive / Diagnostiquée
Suicidaire / Ehlers-Danlos / Fibromyalgie
Je ne connaîtrais pas la peur, car la peur tue l'esprit.

33 appréciations
Hors-ligne
Bienvenue a toi luna 😊❤

11 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir @Eugène@, merci pour ta réponse et ton accueil, j'apprécie énormément.
En ce qui concerne le carnet journalier; J'ai un compte privé instagram dédié à mes tca où j'entrepose mon alimentation, mes thinspos, et mes pensées aussi, un peu. Mais j'y note rarement quelque chose de positif, hormis ma perte de poids. Paradoxalement, je n'ai pas envie de m'apprécier ou de me trouver quelque chose de positif, j'ai peur alors de me plaire et de vouloir tout arrêter. Ce qui me motive à me restreindre chaque jour, c'est la force de mon dégoût envers moi-même. Sinon, je passerai ma vie à m'empiffrer... Du coup, je ne sais pas. Je sais bien que c'est une bonne idée, évidemment, mais j'ai peur que cela finisse par me décourager plus qu'autre chose, hélas...

En ce qui concerne l'augmentation de mon métabolisme, merci pour tes conseils! J'irai dès demain acheter du thon, des amandes et des olives (ce que je préfère parmi les aliments cités ahah). Et des épices également, pour assaisonner mes plats. Je bois déjà énormément de thé (surtout) et de café, donc je vais continuer bien évidemment.
Il faudrait également que j'arrête de me peser plusieurs fois par jour, car ça me décourage en ce moment. Depuis 2 jours, peu importe mes efforts, mon poids ne bouge pas. Et ce soir, avant de manger, j'avais perdu 300g, qui sont directement revenus, puisque je viens de me peser après mon repas (qui ne pesait pas du tout 300g) du coup c'est énervant, agaçant et ça me donne envie d'encore moins manger, mais ce n'est pas la solution, je sais.
Sinon je mange déjà pas mal de protéines et de fibre. Du coup je ne vois pas quoi faire de plus...
Et oui, je dois absolument me mettre au cardio ou à la muscu car je ne fais aucun sport pour le moment, excepté de la marche. Mais j'ignore si c'est de la flemme ou une réelle fatigue, mais me bouger de mon lit en ce moment est un vrai combat, je dois vraiment me forcer pour faire quelque chose.
Enfin bon, je vais tenter de mettre en application tous tes précieux conseils, il me faut absolument briser ce palier ! 


@Liina@, je te remercie 


Dernière modification le lundi 18 Février 2019 à 21:31:15
Age : 19 ans
Taille : 1m63
Objectif poids : 42kg
TCA : oui (hyperphagie+boulimie+anorexie non diagnostiquées)
Autres : - tendances dépressives et suicidaires
- pesco-végétarienne

La lune est un squelette.

453 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir @anataraxie@,

Je suis heureuse de savoir que tu as apprécié mon accueil, c'était sincère et cela fait réellement plaisir d'accueillir de nouveaux membres dans le besoin.

Pour ce qui est de ton compte Instagramm, il y a du bien et du mal à ce sujet, d'après moi. En effet, c'est positif dans le sens où cela te motive, mais malheureusement, cela te maintient dans un état de mauvaise estime de toi et renforce le cercle vicieux existant autour du sujet de la nourriture. Je vois que cela semble difficile pour toi de noter quelque chose de positif, car tu as peur que cela t'amène à abandonner ton objectif. Pour être honnête, je te proposais d'initier cette démarche pour t'aider du côté de ton moral. Je suis moi-même suicidaire et dépressive, depuis déjà quelques années, et c'était l'idée de ma mère, de mon anesthésiste/algologue et de ma psychologue de me faire noter quelque chose de positif chaque jour. Ça a beaucoup remonté mon estime de moi, mon moral est plus haut, et ça m'aide à mieux avancer. Je pense que l'on ne peut aller nulle part avec le corps si le moral ne suit pas. C'est mon avis, tu as évidemment le droit d'avoir le tient, même si je pense que t'enfermer dans ce cercle de négativité ne pourra malheureusement plus te maintenir bien longtemps vers ton objectif. Il y aura tôt ou tard un moment où tu n'en pourras plus d'être constamment dégoûtée par ton corps.

Les conseils t'ont été donnés de bon cœur ! Je suis heureuse de te voir si motivée à les suivre, et j'espère qu'ils t'aideront. Tiens-nous au courant de ta progression, et n'hésite pas à dire si cela ne marche pas.
Je suis d'accord avec toi lorsque tu dis que tu devrais arrêter de te peser plusieurs fois par jour. C'est effectivement contre-productif. Je te conseille de te peser tous les jours au même moment, dans les mêmes conditions, lorsque ton corps est complètement vide, soit le matin, avant d'avoir mangé quoi que ce soit, après être passée aux toilettes, et en sous-vêtements de préférence. Te peser après un repas ne sert à rien, ton corps n'est plus vide, et ce n'est donc plus ton poids réel qui s'affiche. Je te conseille aussi de ne pas bouger ton pèse-personne de place, ça pourrait le décalibrer. Ne te donne pas matière à t'énerver et à te décourager, c'est le meilleur moyen de faire quelque chose d'insensé et qui pourrait t'être néfaste.
Je pense que niveau alimentation, ce que tu pourrais faire de plus en plus de ce que tu fais déjà et de ce que tu t'apprêtes à commencer, c'est augmenter les quantités de ce que tu manges. Ça augmentera ton métabolisme, même si tu risques de prendre un peu de poids la première semaine. Ton corps doit être remis dans de bonnes conditions de fonctionnement. Pense aussi à dormir suffisamment (entre six et neuf heures par nuit, selon tes besoins, la moyenne étant de huit). En outre, contrairement à beaucoup d'idées reçues, dormir augmente le métabolisme et fait perdre des calories. Ne te mets pas au sport tant que ton corps ne sera pas en pleine forme. Je pense que ton corps est réellement fatigué, du fait de ton faible apport calorique. 

En espérant que tout cela t'aide
Tiens-nous au courant
Plein de courage à toi, tu es capable d'atteindre ton objectif 😘💪🍀
17 ans / 1m53 / 36kg
Objectif : 39kg / Guérison
Anorexie mentale / Non vomitive / Diagnostiquée
Suicidaire / Ehlers-Danlos / Fibromyalgie
Je ne connaîtrais pas la peur, car la peur tue l'esprit.

14 appréciations
Hors-ligne
Ta présentation est vraiment touchante, j'ai juste envie de te faire un câlin, là maintenant. D: En tout cas bienvenue, et en espérant que le soutien t'aide à aller mieux. ❤
24 ans, 1m67, 57 kg
Objectif :48 kg
TCA: Hyperphagie, boulimie non-vomitive
Autre: Dysmorphophobie, dépression
Pratique le jeûn intermittant

11 appréciations
Hors-ligne
@Eugène@, je suis entièrement d'accord en ce qui concerne le compte Instagram, c'est une aide à doubles tranchants pour moi. Mais c'est ma principale source de motivation; Voir les challenges des autres filles, leurs résultats, leurs défaites (c'est horrible mais du coup je me compare, du genre "bah tiens moi au moins je n'ai pas crisé aujourd'hui, je peux être fière", c'est nul comme réaction mais mine de rien ça remonte le moral). Mais au final, ces filles et/ou garçons, sont toutes(s) comme moi, malades. Du coup, c'est un peu comme me "conforter" dans mes troubles, et c'est MAL. 
Mais aargh, je connais toute la vérité au fond de moi et j'arrive très bien à la dire dans mes vagues moments de lucidité, mais impossible de l'appliquer à ma vie, je reste sans cesse à baigner dans mes mauvaises habitudes. Grr, que je suis faible. Mais je m'éloigne, bref, oui mon compte Instagram c'est ma petite aide qui m'fait pas tant de bien mais je m'y suis beaucoup attachée, ça rythme un peu mes journées et je peux garder une trace de tout mon périple lol.
Sinon, en ce qui concerne mon estime de moi-même, là aussi, c'est très paradoxale (Je suis un gigantesque paradoxe à moi toute seule, youpiii). Il y a des périodes où je m'aime, je m'adore, je me trouve forte, pleine d'avenir, intelligente, même belle et attirante. Puis piouf, tout ça retombe et je ne me vois plus que comme un petit tas de caca sur un trottoir. Bien sûr, c'est relatif aux évènements dans ma vie; J'ai réussi mes partiels, donc hop je m'aime, trop d'amour, j'suis trop forte => Je mange, mange, mange. Puis, bleurf, je tombe malade, je me noie sous les cours à rattraper, je n'y arrive pas, sentiment d'échec, bim, je suis trop nulle, moche, grosse, qui s'intéresse à moi ? la mort? => Privation. 
Et depuis, je n'en démords pas, jusqu'à la prochaine bonne nouvelle qui fera remonter mon estime (mais pas sûr que je me remette à manger pour le coup).

Oui, en général, je me pèse le matin mais je ne peux pas m'empêcher de le faire durant la journée, en me disant "allez, juste pour voir, on sait jamais", puis me peser avant et après les repas, pour avoir la satisfaction malsaine de me dire "héhé lol je viens de mangé, j'ai même pas pris". Je vais essayer de m'en empêcher dès à présent mais je sens que ça va être difficile, au moins réduire, et surtout pas avant/après manger, c'est m'infliger des remords toute seule et pour rien en plus donc, non non non.
Ensuite, merci pour le conseil d'éviter de déplacer ma balance mais c'est un peu compliqué, c'est très petit chez moi (j'ai un 18m2), et je ne peux pas disposer ma balance sans qu'elle soit clairement en évidence, et je n'ai pas envie que mes amis voient que je me pèse, etc, car je ne le fais jamais (en périodes boulimiques/hyperphagiques, normal lol pas envie de me défenestrer) et je tiens à éviter les soupçons, les questions, toute forme de curiosité. Et j'ai aussi un chat destructeur qui ravage tout sur son passage donc je ne peux pas trop la laisser au sol lol, elle est donc dans mon placard et je la sors quand j'en ai besoin. C'est une numérique, pas à aiguilles. Est-ce vraiment mauvais? Si oui, tant pis, je me débrouillerai et ne la rangerai que lorsque j'ai de la visite.

Argh, je sais que c'est le mieux à faire, mais j'ai très peur de manger plus. Je vais tenter l'expérience demain, je me fixe 600 kcal, étant donné qu'en ce moment je dépasse rarement les 400 kcal. Ce sera déjà un progrès, mais je vais quand même essayer de faire un peu de cardio, ne serait-ce que 10/15 min pour commencer. 
En ce qui concerne le fait de dormir suffisamment, impossible pour moi... Je suis insomniaque, je m'endors rarement avant 2 ou 3h du matin, et je me lève en général à 8h/8h30, parfois 7h/7h30 lorsque j'ai cours plus tôt mais c'est rare. Du coup, mes nuits tournent en général entre 4h et 6h, les seules fois où je fais des bonnes nuits c'est lorsque que je n'ai rien à faire le lendemain, le dimanche, parfois en semaine mais c'est rare également. J'évite la prise de somnifères ou autres, sinon impossible de me lever à l'heure. Du coup, je fais avec en fait. Je fais beaucoup de siestes pour compenser.

Oui, tu as sans doute raison en ce qui concerne ma fatigue. Pourtant, je ne me sens pas particulièrement mal, juste fatiguée mais une fois que j'ai réussi à me lancer, on va dire que ça va. Mais j'avais la même fatigue lorsque je mangeais comme 10, justement parce que j'étais trop pleine, le moindre effort me fatiguait. Du coup, bon, je ne sais pas trop. Je devrais me remettre à prendre des vitamines, voir des compléments alimentaires, je ne mange plus de viande depuis décembre aussi, et ma fatigue, je pense, à commencer à s'accroître à ce moment là, "normal" dirais-je. Mais je n'ai pas pensé à compenser avec des compléments, car je mange beaucoup de protéines végétales et pas mal d'oeufs aussi.

En tout cas, merci encore. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant de l'avancée de la chose héhé!

@Kitsune@, moh t'es trop mignonne, merci beaucoup! 
Age : 19 ans
Taille : 1m63
Objectif poids : 42kg
TCA : oui (hyperphagie+boulimie+anorexie non diagnostiquées)
Autres : - tendances dépressives et suicidaires
- pesco-végétarienne

La lune est un squelette.

453 appréciations
Hors-ligne
@anataraxie@, je comprends que le fait de te comparer à toutes ces autres personnes qui comme toi sont malades t'aide à avancer, mais ce n'est effectivement pas une mauvaise chose, puisque ça te conforte dans ta maladie, et cela te fait aussi certainement du mal puisque tu te sens coupable de te réjouir des échecs de toutes ces personnes malades qui perdent le contrôle d'elles-mêmes. 
Je sais à quel point il est dur de se débarrasser des mauvaises habitudes, tu n'es pas faible, tu as juste besoin d'un petit coup de pouce. Comme l'on dit, on ne se débarrasse pas d'une mauvaise habitude en la flushant par la fenêtre, il faut lui faire descendre les escaliers marche après marche. Je comprends que tu sois attachée à ton compte Instagramm, mais tu devrais y ajouter des petites choses réellement positives qui te semblerait peut-être anodines, mais qui made your day une fois.
En ce qui concerne ton estime de toi, je ne dirais pas que c'est paradoxal. C'est tof à définir, mais je dirais qu'en fait, c'est plutôt logique. Lorsque tu es fière de toi, tu te prends pour le bosse des bécosses, tu t'aimes, donc tu t'accordes du répit et des récompenses, et lorsque tu t'es déçue, comme tout le monde, ton estime de toi baisse, et tu te punis. La nourriture est vue comme une récompense, mais aussi comme un moyen de pression, un peu comme si tu disais "Quand tu auras fait mieux, tu arrêteras de souffrir et tu pourras remanger", à mon avis. Personnellement, je fonctionne aussi comme cela.
Pour autant, tu devrais te concentrer sur le positif. Je ne peux pas croire qu'il ne t'arrive rien de positif chaque jour qui puisse faire remonter ton estime de toi. Même si tu ne remanges pas, avoir une bonne estime de toi te maintiendra motivée, par le fait que tu pourras t'aimer encore plus. Être motivé par quelque chose de positif porte souvent plus ses fruits que lorsque l'on est motivé par quelque chose de négatif.

Je comprends que réduire la fréquence de tes pesées puisse être difficile pour toi, mais ce n'est pas impossible, sois-en sûre ! En tous cas, c'est très bien que tu te rendes compte de tes erreurs.
Ça va effectivement être tof d'évité de bouger la balance de place... Cependant, comme je te l'ai expliqué plus haut, les balances numériques sont facilement décalibrées lorsqu'elles ne sont pas posées à plat ou lorsqu'elles sont trop fréquemment déplacées. Je comprends cependant que tu n'ais pas envie que tes proches voient ta balance en évidence dans l'appartement. Je peux te proposer de vérifier si la balance est toujours bien calibrée ou non avant chaque pesée, sinon. Tu prends un objet d'un kilo sûr, dont le poids est marqué dessus, et tu le pèses avant toi. Si c'est le bon poids qui s'affiche, aucun problème. Si c'en est un autre, tu peux changer les piles ou regarder quoi faire sur le net, car je t'avoue ne pas en avoir la moindre idée.

Je comprends que manger plus te fasse peur. C'est très bien que tu aies décidé d'y aller progressivement, 600 Kcal sera un bon début. D'accord pour la cardio, mais vas-y doucement pour commencer, prends des exercices simples et pas trop fatigants, car avec tous les changements que ton corps va subir, il faut t'attendre à cogner des clous, surtout que la digestion est très énergivore.
Tu as en effet un très mauvais sommeil, ce qui facilite la prise de poids. Pars du principe que tu ne peux pour l'instant rien attendre de ton sommeil. Essaie cependant de te coucher plus tôt et d'appliquer des huiles essentielles de bergamote et d'ylang-ylang sur la face intérieure de tes poignets, sur la plante de tes pieds et sur ton plexus solaire avant d'aller te coucher. J'ai été insomniaque durant cinq ans avant d'essayer ça. Tu peux aussi passer par une naturopathe, et lui demander qu'elle te donne du COOL, ça aide à l'endormissement sans être un somnifère, et apporte un sommeil de meilleure qualité. Continue aussi les siestes, c'est une très bonne chose.

Je pense que tu as tout compris, en ce qui concerne ta fatigue. Celle de quand tu manges peu est due à ton faible apport calorique, qui ne te permet pas de tenir très longtemps, et celle de quand tu manges beaucoup est due à l'énergie que dépense ton corps pour digérer, ce qui affaiblit ton corps. Le fait que ça aille une fois que tu es lancée est dû à la dopamine et à l'endorphine sécrétées par ton corps lorsque tu manges peu, pour compenser, si je ne dis pas de bêtises, là je m'aventure sur un terrain peu connu. Enfin bref, tu devrais effectivement faire une cure de vitamines, ça ne te ferait pas de mal. Pour ce qui est des protéines, je ne sais pas trop quoi en penser, puisque tu compenses avec des œufs, des protéines végétales, et que tu manges toujours du poisson. Essaye les compléments alimentaires, si cela te rassure, on verra bien.

Courage à toi !
17 ans / 1m53 / 36kg
Objectif : 39kg / Guérison
Anorexie mentale / Non vomitive / Diagnostiquée
Suicidaire / Ehlers-Danlos / Fibromyalgie
Je ne connaîtrais pas la peur, car la peur tue l'esprit.

11 appréciations
Hors-ligne
@Eugène@, je prends bien en compte tous tes conseils. Il est vrai que je devrais apprendre à tirer du positif de moi-même. Et il est vrai que mon compte Instagram pourrait également servir à ça. D'ailleurs, après réflexion, hormis le fait que je déteste mon corps et que je trouve ma perte de poids trop lente, je suis assez fière de moi. Aujourd'hui est mon quatorzième jour sans crise (et sans me goinfrer tout court). Cela signifie aussi du coup quatorzième jour de restriction, mais bon. Ce matin, d'ailleurs, -300g sur la balance, j'étais contente. Et je me suis sentie plus "jolie" à des moments, je me suis dis "tu ne peux plus être aussi moche et grosse qu'avant, tu as quand même perdu 7kg, donc tu ne peux être que - moins déplaisante, alors tu es un peu plus jolie", voilà déjà quelque chose de positif que je pourrais noter. Et puis je trouvais que ma coiffure et mon make up me rendait mignonne de visage. J'aime bien mon visage, c'est la partie que je préfère chez moi. Je me dis que c'est déjà ça et puis, c'est important un visage je trouve, plus qu'un corps peut-être même. C'est aussi quelque chose de positif! 

Sinon, je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis, dans le sens où; Oui clairement, je vois la nourriture comme une "punition" ou "récompense", qui me fait d'ailleurs penser au conditionnant opérant de Skinner (une des notions que j'ai vue en cours de psycho), c'est intéressant d'ailleurs cette corrélation. Je penserai à me renseigner d'avantage là-dessus, pour y trouver peut-être d'autres similitudes.

En ce qui concerne les pesées, oui c'est difficile, au moment où je t'écris, je me retiens déjà contre l'envie de me peser pour voir si mon repas m'a fait prendre les 220g qu'il contenait. Du coup, pour le moment je suis à 382kcal dans ma journée, il me reste donc 172kcal pour ce soir, afin d'atteindre les 600kcal. J'avais pensé à des haricots verts, avec du thon et du coup, quelques olives et amandes. J'ai déjà compté les kcal des haricots dans mes 382kcal. Il me semble qu'une boîte de thon tourne largement autour des 100/120 kcal du coup, je pense que mes comptes sont bons. Et oui, je ferai quelques exercices pour m'y remettre déjà, je ne compte pas débuter par un entraînement intensif, je ne pourrai pas le tenir de toute façon. Je pensais simplement à quelques séries de squats et de jumping jacks. 3 séries de 15, par exemple, ça me semble convenable.
Sinon, j'ai vérifié le calibrage de ma balance est tout est bon, j'avais pris plusieurs boites de conserves qui pesait toutes 400g donc 1300g, et 1,3g c'est affiché donc normalement tout va bien de ce côté là.

Merci pour les conseils, je vais essayer les huiles essentielles. Mais je ne m'y connais pas trop, où me procurer ceci? 
Sinon oui, je vais me remettre aux vitamines et tenter les compliments alimentaires.
J'ai vraiment besoin d'énergie, j'ai une vie très active avec la fac, je vis seule donc je m'organise entre les cours, les aller-retour à la laverie (je n'ai pas de machine à laver dans mon studio lol), les courses, etc, le ménage, je bouge sans arrêt. Et en ce moment, je sens bien que je ne fais pas grand chose.

Et oui, comme tu dis, on verra bien! En tout cas, je te remercie encore.
Je t'envoie du courage également.


Age : 19 ans
Taille : 1m63
Objectif poids : 42kg
TCA : oui (hyperphagie+boulimie+anorexie non diagnostiquées)
Autres : - tendances dépressives et suicidaires
- pesco-végétarienne

La lune est un squelette.

91 appréciations
Hors-ligne
Bienvenue à toi!

Je pense que tu as totalement ta place ici et ça me fait plaisir d’acceuillir quelqu’un qui souffre réellement des tca et pas juste une personne qui idealise desssu et veut perdre juste du poids.

Je me retrouve beaucoup dans ton schéma de vie et tes pensées. Je pense qu’ici c’est un vin moyen d’extérioriser ton mal-être sans être jugée. Tu sera toujours bien aiguillée surtour quand tu te sentira au plus bas!
22 ans, 1m60, 46 kg=> objectifs 43

453 appréciations
Hors-ligne
@anataraxie@, je suis contente de voir que tu relativises et que tu reviens sur ta décision. Je pense que noter quelques petites choses positives par jour peut énormément t'apporter, voire faire changer à la fois ta mentalité et ta façon de percevoir le monde. Je suis très heureuse de te voir écrire tout ce positif, tu as effectivement de quoi être fière de toi ! Continue dans cette voie, et ne perds pas espoir. Tu verras qu'un jour, tu n'auras plus besoin de te forcer pour trouver quelque chose de positif, puisqu'il est partout. Le fait que tu aies déjà trouvé tout ce positif est déjà un très gros progrès en soi.

Contente aussi que tu sois d'accord avec moi, je ne voudrais pas dire n'importe quoi. Je ne suis que très peu cultivée en matière de psychologie, bien que ce domaine m'intéresse beaucoup. Pourrais-tu, si cela ne te dérange pas, m'expliquer le conditionnant opérant de Skinner ? Cela m'intéresse beaucoup, de même que la corrélation avec notre sujet.

Je suis contente de savoir que tu t'es retenue, c'est une très bonne chose. À chaque fois que tu voudras te peser après un repas, fais quelque chose d'autre que tu as envie de faire, ça te tiendra occupée. Tu es bien, en ce qui concerne les calories. Tu peux même dépasser les 600, ça ne te fera pas de mal. Pour ce qui est des exercices de cardio, ton programme semble raisonnable pour t'y remettre. Tu me diras ce qu'il en est en pratique. Et tant mieux si ta balance est bien calibrée, c'est bon signe ! Je ne sais plus quoi faire pour la mienne, qui m'a affiché 34,6 kg, 36,2 kg et 37,7 kg à deux minutes d'intervalle entre chaque pesées... Enfin tant pis, ça m'évite de me peser. Bref, tout est all right pour toi, c'est super !

Pour les huiles essentielles, si tu peux, elles sont disponibles sur le site Aroma-Zone, c'est là où je les ai achetées. Sinon, ça se trouve peut-être en magasin bio, en grande surface, ou peut-être en pharmacie, sait-on jamais. Aroma-Zone est une valeur sûre, en tous cas.
Et c'est sûr qu'avec une vie chargée comme celle que tu mènes actuellement, les vitamines et les compléments alimentaires ne seront pas de trop !

Merci à toi aussi, c'est normal que je tente de te fournir l'aide que tu demandes 😉
17 ans / 1m53 / 36kg
Objectif : 39kg / Guérison
Anorexie mentale / Non vomitive / Diagnostiquée
Suicidaire / Ehlers-Danlos / Fibromyalgie
Je ne connaîtrais pas la peur, car la peur tue l'esprit.

11 appréciations
Hors-ligne
@Danielexo@, merci beaucoup!  Ca me fait également beaucoup de bien de pouvoir échanger avec des gens qui me comprennent et qui cherchent avant tout à m'aider dans la maladie, plutôt que de m'aider à maigrir (même si c'est aussi un peu ce que je recherche au fond... malgré moi).
J'apprécie aussi que tu puisses comprendre ce que je ressens, j'ai moins l'impression de me sentir différente et incomprise, surtout. Oui, je vois également ce forum comme un exutoire où je vais ENFIN pouvoir m'exprimer. 

@Eugène@, tes mots sont réconfortants. Et tu dis vrai, qui plus est. Au fond, je sais bien que le positif est partout, j'ai juste énormément de mal à le faire primer sur le négatif, sauf en y réfléchissant vraiment. Mais au final, je pourrais même dire qu'en ce moment, je ne vais pas si mal. Que j'ai connu bien pire, des périodes bien plus noires. Puis, je suis très ambitieuse et perfectionniste, je ne cesse d'avoir des projets, j'en ai plein la tête; En réalité, malgré mes phases dépressives, j'aime énormément la vie, je l'aime même trop et c'est ça, qui m'abîme. J'en attends trop, et elle ne m'en donne pas assez. Enfin, c'est ce que je pense, car je me sens tout le temps insatisfaite, pas assez "rassasiée" et dans presque n'importe quelle situation. C'est pour ça, mes tca ne viennent pas de nul part au final. TOUT est lié. Mais je m'égare encore lol, décidément. J'aime beaucoup écrire, j'écris tout le temps, et ça c'est une très bonne chose, un bon moyen "d'évacuer". Encore, du positif, finalement héhé.

En ce qui concerne la psychologie, oui, je t'expliquerai volontiers, sachant que j'ai trouvé d'ailleurs un site contenant une info très intéressante. Je me permets de te développer tout ceci par message privé dans la soirée, histoire de ne pas non plus trop "spammer" le sujet. Puis, ce risque d'être long ahah. D'ailleurs, si la psychologie est un domaine qui t'intéresse vraiment, je peux également t'envoyer mes cours, par mail par exemple. Je trouve la psychologie clinique/psychopathologique et la psychologie cognitive très intéressante à étudier, ne serait-ce que dans les grandes lignes. J'ai appris énormément depuis septembre, plus que dans toute ma vie même. C'est super agréable, j'aime beaucoup cette sensation d'avoir des "connaissances".

En ce qui concerne les pesées; Il est bientôt 19h30 et je ne me suis pesée que deux fois aujourd'hui, j'ai quand même pu avoir la satisfaction de savoir que mon poids n'avait pas bougé de 8h du matin à 18h malgré mes 382kcal ingérées et l'eau que j'ai bu. Je vais essayer de ne pas me repeser, et surtout pas après le repas. Mais du coup, j'ai très hâte d'être demain matin.
De ton côté, je pense que ta balance est bonne à jeter lol; elle est vieille? Si tu te sens capable de ne pas te peser, c'est une très bonne chose et une grande réussite en soi, je ne sais pas si j'en serai capable. Ca, ça peut être quelque chose de positif de ton côté! 
Au niveau des calories, après avoir rajouté les calories du thon, des olives et des amandes, j'arrive à un total final de 592kcal. Bon, je n'ai pas passé les 600, mais je me dis que c'est déjà bien. Selon les résultats sur la balance, j'essayerai de manger un peu plus encore demain, disons 700kcal. Mais je ne pense pas continuer après, j'aurai sans doute très envie de jeûner ou de retomber à 200/300 le lendemain. Mais d'un côté, il me semble avoir lu un jour que faire varier le niveau de calories d'un jour à l'autre pouvait aider à casser un palier de poids, donc pourquoi pas? Il me semble d'ailleurs que c'est le principe du "ABC Diet". J'y réfléchirai.
Je ferai mon cardio un peu plus tard dans la soirée, pour l'instant je dois préparer mon repas et réviser mes cours. 

Merci pour le site, j'irai jeter un coup d'oeil. Si les prix sont raisonnables (argh, c'est bientôt la fin du mois pour la pauvre petite étudiante que je suis ) je commanderai certainement! 

C'est déjà énorme, de tenter d'aider quelqu'un. C'est un geste bienveillant, empathique, plein de bonté, de don de soi. Et hélas, de nos jours, j'ai l'impression que de moins en moins de gens en sont capables. Mais ça, c'est une autre affaire.
Tu es une bonne personne, et je n'ai nulle besoin de te connaître pour affirmer ceci, il suffit de te lire jusqu'à présent. Tu mérites d'ailleurs de recevoir l'aide dont tu as besoin, également. 
Age : 19 ans
Taille : 1m63
Objectif poids : 42kg
TCA : oui (hyperphagie+boulimie+anorexie non diagnostiquées)
Autres : - tendances dépressives et suicidaires
- pesco-végétarienne

La lune est un squelette.

453 appréciations
Hors-ligne
@anataraxie@ je suis heureuse de savoir que mes mots te font du bien, c'est déjà ça, et ça m'aide beaucoup de savoir que je peux aider d'autres personnes, à défaut de m'aider moi-même.
Je suis heureuse de te voir dire une fois de plus des mots si positifs. Je suis moi-même très négative, malgré les apparences, mais c'est quelque chose qui se travaille. Tu sais, à force de penser aux choses positives de ta vie, tu les verras dès le départ, et tu inverseras la tendance. Tu te rendras ainsi compte de beaucoup de choses positives de ta vie que tu ne soupçonnes peut-être pas pour le moment. Je suis aussi contente et soulagée de voir que tu aimes la vie, c'est une très bonne chose, cela va te permettre de t'accrocher et de vaincre non seulement ta maladie, mais aussi toutes les autres difficultés que tu traverses et que tu vas traverser. Tu es quelqu'un de fort, de déterminé, et c'est quelque chose d'énorme et d'incroyable, parce que cela signifie que tu vas te battre. Qui plus est, tu ne te voiles pas la face, ce qui constitue une force supplémentaire, puisque tu connais tes faiblesses, tu sais ce que tu fais, tu es consciente des choses, et c'est merveilleux, parce que si tu fais tout cela, alors tu as franchi l'étape la plus compliquée de ton chemin vers la guérison.

Je te remercie pour ta patience et pour le temps que tu m'accordes et que tu comptes m'accorder. Je veux bien avoir tes cours, si cela ne te dérange pas, la psychologie est un domaine qui m'intéresse aussi beaucoup, cela me permet de comprendre beaucoup de choses qu'il me serait impossible de comprendre autrement. Tout comme toi, j'aime aussi énormément apprendre, ainsi que la sensation d'avoir des connaissances. Je n'aime pas ne pas comprendre et ne pas savoir, et je m'intéresse à des choses qui n'intéressent personne d'autre que moi dans mon entourage, hormis mon professeur de philosophie ! Je me sens donc un peu seule, parfois... Voilà voilà, c'était ma vie. Back vers toi.

Tu peux être très fière de toi, tu as résisté à la tentation de te peser ! C'est un progrès considérable. Comment te sens-tu, après cette journée à te peser moins et à manger plus ? Par ailleurs, je suis contente pour toi par rapport au fait que ton poids soit resté stable au long de la journée. Je tiens cependant surtout à te félicité pour avoir réussi à bousculer tes habitudes, c'est quelque chose de très tof, surtout pour ceux chez qui c'est pathologique.
C'est dommage que ma balance soit bonne à jeter, elle a trois ou quatre ans tout au plus, je dirais, et je pense que mes parents ne voudraient pas m'en racheter une. Chez moi, personne ne se pèse, ma jumelle et ma petite sœur souffrant d'un fort sur-poids, tout comme mes parents, qui estiment pour leur part que cela ne leur sert à rien puisque de toute façon ils ne peuvent rien y faire. Quant à moi, je suis capable de ne pas me peser pendant deux ou trois semaines, mais ça devient ingérable côté alimentation, puisque je ne sais pas si je dois manger moins ou non. Je crois que je suis en train de guérir, un peu. Enfin, je m'égare !
En ce qui concerne tes calories, tu peux considérer ton objectif comme étant atteint, ce n'est pas huit calories qui vont changer la donne !  En tous cas, je te félicite une fois de plus pour cet effort, ainsi que pour ton initiative quant à ton apport calorique de demain ! Je pense que tu ne devrais pas jeûner après ces efforts, ni faire si brusquement redescendre ton apport autour des 200 Kcal. Je pense que la ABC Diet pourrait effectivement t'aider, c'est quelque chose qui a marché pour moi, j'ai perdu, contre toute attente, deux kilos en deux semaines grâce à ça. A voir, en effet.
Tiens-moi au courant quant au déroulement de ta séance de cardio.

De rien pour le site, et oui, les prix sont raisonnables, c'est le meilleur rapport qualité-prix que je connaisse en ce qui concerne ce type de produits. 

Je te remercie du fond du cœur pour tes mots, cela me fait beaucoup de bien. Il est là, mon positif du jour ! Merci pour tout ceci, c'est très touchant de recevoir autant de gentillesse et de bienveillance !
17 ans / 1m53 / 36kg
Objectif : 39kg / Guérison
Anorexie mentale / Non vomitive / Diagnostiquée
Suicidaire / Ehlers-Danlos / Fibromyalgie
Je ne connaîtrais pas la peur, car la peur tue l'esprit.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1786 autres membres